Psychothérapie psychodynamique

La psychothérapie psychodynamique prend en compte le fait qu’une partie de notre vie psychique nous échappe car elle reste inconsciente. Les expériences de notre enfance laissent des traces profondes qui, souvent inconscientes, infiltrent notre comportement adulte et déterminent notre manière de penser, de sentir et de réagir.

Notre activité psychique inconsciente influence notre équilibre psychique. Elle peut entraver nos capacités intellectuelles ou affectives et ralentir notre développement. Les émotions ou fantasmes dont nous n’avons pas conscience se manifestent à notre insu, parfois de façon intempestive. Certains conflits ou autres formations de l’inconscient peuvent nous empêcher de nous épanouir dans nos relations amoureuses, familiales et professionnelles. Certains schémas inconscients provoquent des angoisseset des blocages du développement et nous mènent aux échecs professionnels ou aux choix amoureux délétères.

  • Les objectifs:

D’inspiration psychanalytique, la psychothérapie psychodynamique favorise les transformations psychiques afin de soulager la difficulté de vivre. Elle vise à repérer et comprendre les éléments psychiques inconscients qui provoquent les difficultés et la souffrance.

La psychothérapie psychodynamique se base sur une relation interpersonnelle entre le patient et le psychothérapeute. Lorsque cette relation est régulière et constante, elle offre un cadre rassurant qui ouvre à une mobilisation active du psychisme.

  • Le déroulement:

La psychothérapie psychodynamique est basée sur la parole. Les séances hebdomadaires de 45 minutes se déroulent en face à face.

Le patient est invité à évoquer aussi librement que cela lui est possible les préoccupations, les idées, les souvenirs qui permettront d’accéder aux conflits inconscients. Le psychothérapeute intervient pour favoriser l’expression, l’analyse et la compréhension des processus psychiques inconscients. Le psychothérapeute est attentif aux significations inconscientes du discours. Ses interventions aident le patient à prendre conscience des mécanismes utilisés inconsciemment pour se préserver des conflits et des angoisses. Chemin faisant, le patient acquiert une meilleure connaissance et une acceptation de son fonctionnement ce qui induit des transformations psychiques, favorise la résolution des conflits intérieurs et permet ainsi de diminuer les tensions psychiques et l’angoisse qui les accompagnent et par là de soulager la souffrance psychique.

Notre fonctionnement psychique s’organise au cours de la vie relationnelle.  Ce qui s’est forgé lors des premières relations, peut être revisité, remodelé et réparé lors de la relation psychothérapeutique.